16 Mar 2020

>>> Ni dieu, ni maître, ni virus !

« Citoyens restez chez vous, ne sortez pas, allez travailler, faites vos courses, mais à part ces urgences, restez sagement confinés...surtout limitez vos interactions sociales. »

Voilà ce que l’État nous demande en ce moment...Et, une fois n'est pas coutume, nous sommes d'accord.

Déjà revenons sur un fait, il ne s'agit pas là d'une mesure décidée par l’État, mais bien d'une décision rationnelle, émanant d'un consensus scientifique relayé entre autre par l’État.

Nous avons décidé de partager cet article de David Louapre pour vous expliquer pourquoi nous, en tant que groupe anarchiste, considérons que face à cette crise sanitaire, maintenir nos réunions ou rencontres n'est pas une bonne idée.

Une manifestation de résistance face à un virus ne relève pas de la raison, il n’y pas de désobéissance sensée face à la propagation d'une pandémie pouvant être dramatique pour les plus fragiles d'entre nous.

Pour autant nous n’oublions pas la responsabilité de l’ensemble de nos gouvernements qui ont mis en place et soutenu un système économique qui a favorisé l’explosion de cette pandémie, et détruit un système sanitaire en mesure de lui faire face.